« Retour à la page d’accueil

Une étude de marché pour un jeu vidéo premium, est-ce vraiment nécessaire ? 

Une étude de marché permet :

  • à un investisseur financier (ex : banque, éditeur, capital risque) d’évaluer très rapidement le risque d’échec d’un projet au regard du coût de développement du jeu, du prix du jeu, du nombre de personnes susceptibles d’acheter votre jeu et du coût marketing ;

  • à votre studio de prendre les bonnes décisions si tous les indicateurs montrent que votre jeu va intéresser un nombre de personnes extrêmement restreint.

L’étude de marché généralement effectuée dans le cadre d’un jeu premium par les studios

L’étude de marché réalisée classiquement par les studios n’est pas une étude de marché. Il s’agit en réalité d’une étude de concurrence qui présente :

  • Les autres jeux déjà sortis (parfois, il y a longtemps) qui comportent certaines caractéristiques similaires (ex : direction artistique, gameplay) ;

 

  • Le prix moyen des autres jeux sans prise en compte de tous les paramètres diminuant le revenu réellement perçu par le studio (ex : conversion de la monnaie, taxes sur la valeur ajoutée, impôt sur les sociétés) ;

 

  • Le volume des ventes souvent estimé par des formules empiriques basées sur les données des autres jeux (ex : calcul à partir du nombre de commentaires steam, du nombre de jeux en wishlist)

Les lacunes des études de marché effectuées par les studios concernant un jeu premium :

Cette étude de concurrence déguisée en étude de marché est réalisée par les studios car ils n’ont pas d’autres moyens rapides et fiables d’évaluer l’intérêt des utilisateurs pour un jeu se rapprochant de leur concept. Un investisseur peut également se poser la question de l’interprétation de ces données par le studio, qui montre généralement les données favorables à la réussite de son projet tout en occultant les données dérangeantes.

À aucun moment votre jeu n’est évalué par les vrais utilisateurs, ce qui est en parfaite contradiction avec le crédo des investisseurs financiers :

Les résultats passés ne préjugent pas des résultats futurs

À aucun moment le coût marketing réel n’est évalué. Les studios présentent des jeux édités tantôt par des mastodontes du secteur qui injectent des millions de dollars dans la communication (ex : Sony, Microsoft), tantôt par des studios possédant un solide réseau de connaissance ou ayant tout simplement eu de la chance.

 

Un investisseur financier ne se basera pas sur les résultats des autres studios, sur votre réseau ou sur votre chance présumée, mais sur des chiffres réels et non biaisés concernant les résultats obtenus par votre production.

Ce que BigWhoop peut vous apporter concernant la réalisation d’une étude de marché de votre jeu premium :

BigWhoop a développé une méthode basée sur des données scientifiques et mise au point avec des experts de l’industrie du jeu vidéo. Cette méthode est basée sur l’analyse de données réelles, collectées en présentant des visuels de votre prototype / vertical slide sur les réseaux sociaux. Cette méthode est bien connue du secteur du jeu vidéo mobile et a été adaptée pour les particularités du jeu vidéo premium. Notre méthode est divisée en 4 étapes :

  • Une première étape d’analyse de la concurrence. Cette analyse permet d’identifier les jeux concurrents, leur prix de vente mais aussi et en particulier les fonctionnalités phares particulièrement appréciées par les utilisateurs ;

  • Une seconde étape d’évaluation de l’intérêt du marché pour votre jeu. Cette étape passe par une constitution des supports visuels (images ou vidéos) destinés aux réseaux sociaux. Ces supports visuels sont sélectionnés selon les fonctionnalités identifiées comme les plus attendues par les joueurs. Ces supports visuels sont présentés aux utilisateurs des réseaux sociaux, des données sont collectées puis analysées afin d’évaluer l’intérêt du marché pour votre jeu ;

  • Une troisième étape d’évaluation de la démarche d’achat des utilisateurs. Une page web temporaire de présentation du jeu est créée afin de mesurer l’intention d’un visiteur d’acheter le jeu.

  • Une quatrième étape de constitution d’un rapport simplifié à destination d’investisseurs non spécialisés dans l’industrie du jeu vidéo (ex : banquiers, capital risque) et d’un rapport détaillé à destination d’investisseurs spécialistes du secteur (ex : éditeurs, fonds publics).

Chaque prestation peut également être demandée séparément selon vos besoins (ex : mise en place de la page web temporaire sans l’évaluation de l’intérêt du marché).

Vous rencontrez une difficulté ? Nous avons une solution.

Les services proposés